Ce site est dédié à Miryam, Aron, Lucien Natanson…

Les arrestations et la déportation

Les rafles, les arrestations, le transport vers les camps de transit, le départ vers les camps

  • Lucien Natanson et ses parents, Julien et Jeanne Natanson

    Je ne sais pas grand-chose à propos de Lucien Natanson, un cousin de mon père. Il est né à Bucarest, en Roumanie, le 5 avril 1921. Son père Julien Natanson (Yankel de son prénom d’état-civil) avait un magasin de papèterie, à Paris, passage du Panorama (1er arrondissement). Sa mère s’appelait Jeanne Schwartz. Ils habitaient 8,…

  • Miryam Natanson (Mireille)

    Miryam Natanson, ma tante, est née à Paris le 21 juin 1929 . Ses prénoms d’état-civil sont « Miryam, Yudith », mais dans sa famille on l’appelait Mireille, qui est le prénom Miryam francisé. Ses parents étaient Fanny Neidmann et Aron Natanson, venus de Roumanie en 1923. Elle habitait au 9 de la rue des Feuillantines à…

  • Y a-t-il des preuves de la volonté d’extermination de Hitler ?

    A-t-on des preuves que Hitler voulait réellement tuer tous les Juifs ? Les 7000 pages du journal de Goebbels, par exemple, ont été sauvées de justesse alors qu’elles allaient être vendues comme papier à recycler, mais, enfouies dans le manuscrit désordonné, on peut trouver plusieurs passages révélateurs  : « 14 février 1942 : le Führer…

  • Quelques liens pour garder mémoire, recherches sur la Shoah

    Dans cette page vous trouverez une soixantaine de liens vers des sites qui permettent de « garder mémoire » en effectuant des recherches sur la Shoah Evocation de familles déportées — Quelques personnalités — La déportation et l’extermination des tsiganes — Photographies des camps — Etude de la déportation et de certains de ses aspects — La…

  • Quelques images du camp de Treblinka

    Une élève du collège René Cassin de Cosne-sur-Loire me demande des photos du camp de Treblinka. Malheureusement, il est impossible d’en donner car le camp fut entièrement détruits en 1943 suite à une révolte. Les déportés juifs révoltés avaient mis le feu aux bâtiments, créé une brèche dans les barbelés et s’étaient enfuis dans la…

  • Un autre peuple victime de l’extermination : les Tsiganes

    L’exemple du camp de Jasenovac, en Croatie Jasenovac Quelques Tsiganes ont été mis au travail dans le camp III C, nommé le camp tsigane. Les autres ont été exterminés à leur arrivée ou peu après. Les Tsiganes épargnés pour servir de main-d’œuvre devaient travailler dans une usine de briques, une scierie et devaient creuser des…

  • La sélection

    Adrien Lalau, collégien à Montevrain (77), me demande : « Comment les nazis choisissaient-ils les déportés qui allaient travailler ou directement à la chambre à gaz ? » Le témoignage d’un S.S. Le S.S. Pery Broad, membre de la Gestapo du camp de 1945 à la fin, qui a rédigé un long mémoire sur Birkenau, décrit ainsi une…

  • Le ghetto de Varsovie

    Nadège Laici, de Genève, voudrait des renseignements sur le Ghetto de Varsovie Création du ghetto En 1939, il y avait 1.300.000 habitants à Varsovie dont 380.000 Juifs. La ville fut prise par l’armée allemande dès le début de la Guerre le 30 septembre 1939. Hitler lui-même vint parader dans Varsovie le 5 octobre 1939.Dès l’hiver…

  • La dernière lettre de Marie Jelen

    Extrait de la lettre que la petite Marie Jelen a adressé le 18 septembre 1942 du camp de Pithiviers à son père : « J’espère que je te reverrais bientôt, essaie de me faire sortir ainsi je serais avec toi, ici je perds toutes mes forces. J’ai beaucoup maigris, je suis encore malade, j’ai attrapé une…

  • Les journaux clandestins ont informé les Français des arrestations

    Une lycéenne du 94 demande : « Je cherche des articles de journaux (clandestins) rapportant le déroulement d’arrestations de Juifs vers 1943. » Il y a eu, en effet, des journaux clandestins qui ont informé les Français des rafles et des arrestations de Juifs. Les journaux clandestins n’étaient pas des journaux qui fonctionnaient par reportages, comme les journaux…

  • La vie d’un milicien criminel Paul Touvier

    Rémy Girard, élève du Collège André Cotte de Saint-Vallier (26) me demande une biographie de Paul Touvier. Touvier (Paul) (1915-1996) Né dans une famille savoyarde catholique, Paul Touvier n’a pas fait particulièrement honneur à ses éducateurs de l’institution Saint-François-de-Sales de Chambéry qu’il quitte à seize ans pour un emploi d’expéditionnaire au PLM à Ambérieu. A…

  • Une lettre de dénonciation

    Voici une lettre envoyée par un gardien du cimetière du Père-Lachaise, qui dénonce un de ses collègues de travail juif. La lettre est adressée à Darquier de Pellepoix, commissaire général aux Questions juives, une sorte de ministre du maréchal Pétain, chargé d’organiser la persécution des Juifs : XXIII-91Paris, le 12 juin 1942. A M. Darquier…

  • La résistance des Juifs de France

    Laurie, du Collège Honoré de Balzac d’Issoudun, me demande des portraits de résistants juifs. En voici quelques-uns avec aussi la célèbre chanson d’Aragon : « L’Affiche Rouge  » Elodie, du Collège Louis Aragon de Jarny (54), complète cette question en me demandant : « J’aimerai savoir quels ont été les mouvements de résistance intérieure juive en France ? » L’affiche Rouge Vous…

  • La participation de la police française aux arrestations de Juifs

    Instructions de M. Hennequin, directeur de la police municipale, aux agents de police lors de la Rafle du Vél’ d’Hiv’Paris, 16-17 juillet 1942 « SERVICE :Agents capteurs :Nom……………………………………….Nom……………………………………….Service……………………………………….Service……………………………………….Clés remises à M. ……………………………………….No ……………………………………….rue ……………………………………….Renseignements en cas de non-arrestation Paris, le 12 juillet 1942 Le Directeur de la Police Municipale Signé HENNEQUIN »

  • Liste de témoignages

    Titre Thème Lieu et date Témoinen italiques,les bourreaux L’AVANT-GUERRE La librairie de mon grand-père Aron Une librairie à Paris avant la guerre. Paris, années 30 Paul Hartmann Une librairie d’érudition Témoignage d’un professeur de l’Institut Paris, années 30 J. Filliozat LES PERSÉCUTIONS Anne Frank raconte, au début de son journal, les persécutions subies par les…

  • La déportation de dizaines de milliers d’homosexuels par les nazis

    « Si j’admets qu’il y a 1 à 2 millions d’homosexuels, cela signifie que 7 à 8% ou 10% des hommes sont homosexuels. Et si la situation ne change pas, cela signifie que notre peuple sera anéanti par cette maladie contagieuse. À long terme, aucun peuple ne pourrait résister à une telle perturbation de sa…

  • Le rôle de la Milice française dans l’extermination des Juifs

    Le rôle de la milice durant la guerre et des informations sur sa participation au génocide

  • La Mémoire juive en Soissonnais

    Dominique Natanson a publié en 1992 un ouvrage d’histoire locale, de témoignages et de recherche dans les Archives, avec ses élèves.     216 pagesPréface d’Antoine SpireIllustré par quatre toiles du peintre AdekOuvrage édité par l’Association Mémoiresavec le concours de la DRAC de Picardie et de la Ville de Soissons Cet ouvrage a reçu lePRIX CORRINCONTRE…

Site animé par Dominique Natanson

Ce site a adopté les règles orthographiques rectifiées de 1990